TORONTO ON, and PALO ALTO, CA – Des scientifiques de Xerox Corporation ont invent une faon de produire des impressions qui ne durent qu’une journe afin que le papier puisse tre rutilis plusieurs reprises. La technologie, qui en est au stade prliminaire, estompe la diffrence entre les documents papier et les affichages numriques, ce qui pourrait mener en bout de ligne une rduction importante de l’utilisation du papier.

La technologie d’impression exprimentale, une collaboration entre le Centre canadien de recherche Xerox (XRCC) et le Centre de recherche de Palto Alto (PARC) pourrait un jour remplacer les pages imprimes qui ne sont utilises que pour un court laps de temps avant d’tre jetes. Xerox estime qu’au bureau, jusqu’ deux feuilles imprimes sur cinq sont destines une utilisation quotidienne, notamment les courriels, les pages Web et les documents de rfrence qui ont t imprims pour une seule consultation.

Mme si nous utilisons les ordinateurs pour partager et traiter de l’information, nous avons encore grandement besoin de la page imprime pour lire et assimiler le contenu. Bien entendu, nous aimerions tous utiliser moins de papier, mais nous avons appris en discutant avec les clients que beaucoup prfrent encore travailler avec l’information sur papier. Les documents auto-effaants pour une utilisation court terme nous permettent de gagner sur les deux tableaux, a affirm Paul Smith, directeur du laboratoire de conception et de synthse de nouveaux matriaux du XRCC.

Xerox a dpos des demandes de brevets pour sa technologie dsigne sous le nom de papier effaable. Cette dernire fait actuellement l’objet d’un projet de laboratoire ax sur le concept des documents dynamiques de l’avenir.

Pour mettre au point du papier effaable, les chercheurs devaient trouver des faons de crer des images temporaires. Nous avons obtenu le rsultat escompt en mettant au point des composs qui changent de couleur lorsqu’ils absorbent une certaine longueur d’onde de couleur mais qui disparaissent graduellement. Dans sa version actuelle, le papier s’auto-efface dans un dlai d’environ 16 24 heures et peut tre utilis plusieurs reprises.

Pendant que les scientifiques du XRCC travaillent la composition chimique de la technologie, leurs homologues du PARC – le lieu de naissance de l’imprimante laser – cherchent des faons de fabriquer un appareil qui pourrait transposer l’image sur du papier spcial. Les chercheurs du PARC ont mis au point un prototype d’imprimante qui cre l’image sur du papier l’aide d’une barre lumineuse qui fournit une longueur d’onde prcise de lumire comme source d’criture. L’image crite s’efface naturellement avec le temps ou peut tre immdiatement efface lorsqu’elle est expose la chaleur.

Mme si certains utilisateurs potentiels ont dmontr un intrt l’gard des documents transitoires, il y a encore beaucoup faire avant que la technologie ne soit commercialise. Ce projet demeurera au stade de la recherche pendant un certain temps encore, a affirm Eric Shrader, directeur de secteur - PARC, systmes jet d’encre industriels. Nos expriences ont dmontr que c’tait possible et c’est la premire tape, mais non la seule, vers l’laboration d’un systme viable commercialement.

Les documents temporaires font partie des investissements soutenus de Xerox dans l’innovation durable – ou les produits cologiques – qui procurent des avantages mesurables pour l’environnement, comme la technologie d’impression encre solide, qui produit 90 pour cent moins de rebuts que les imprimantes laser comparables; les imprimantes, les copieurs et les appareils multifonctions conergtiques et d’autres innovations qui permettent d’conomiser du papier.

Le Groupe de l’innovation de Xerox effectue des travaux lis la science de la couleur, l’imagerie numrique, l’informatique, aux pratiques de travail, aux systmes lectromcaniques, aux nouveaux matriaux, la linguistique, l’analyse des pratiques de travail et la nanotechnologie associe aux comptences spcialises de Xerox en impression et en gestion des documents.

Le PARC est une filiale en proprit exclusive de Xerox qui cre constamment de la valeur au moyen de ses inventions et innovations en les intgrant dans les produits, solutions et services de ses commanditaires stratgiques et en les utilisant comme pierres d’assise pour crer de nouveaux crneaux ou encore en les offrant sous licence des clients du secteur technologique.

-XXX-

Relations avec les mdias:

Glyn Davies, Xerox Canada (416) 733-6216, glyn.davies@xerox.com

Julie Deschambault, Capital-Image pour Xerox Canada, (514) 739 1188, poste 29 ou jdeschambault@capital-image.com