TORONTO, ON – Parmi les sujets de recherche comme l’tude sur la faon dont les matriaux adhrent aux surfaces, la faon de mettre au point des plastiques biodgradables provenant d’arbres et de mesurer la valeur de la gestion de documents, 11 projets de recherche fondamentale ont t slectionns en vue d’tre financs par Xerox Corporation (NYSE: XRX) dans les universits l’chelle mondiale.

Les projets font partie d’un programme de subventions long terme de l’entreprise accordes aux chercheurs dans d’importantes universits au Canada, aux tats-Unis et en Europe, et refltent des initiatives d’innovation de Xerox qui comprennent, entre autres, un partenariat entre le Centre canadien de recherche Xerox, l’Institut national de nanotechnologie (INN) et le gouvernement de l’Alberta pour la recherche et le dveloppement de la nanotechnologie base sur des matriaux.

Les 11 nouveaux projets qui sont pour la plupart financs durant trois ans 20 000 $ par anne, s’ajoutent environ 30 autres projets actuellement administrs par le Comit des affaires universitaires de l’entreprise.

Les subventions accordes par ce comit font partie de la contribution annuelle de prs d’un million de dollars de la Fondation Xerox pour le financement de la recherche, laquelle s’intgre son investissement annuel de 13 millions de dollars pour soutenir des initiatives sans but lucratif et de nature ducative.

Les 11 nouvelles subventions accordes pour la moiti de 2007 sont les suivantes :
  • L’Universit de Calgary, Canada : BxNy Analogues of Polycyclic Aromatic Hydrocarbons for Use as Organic Semiconductors – Ce projet permettra d’explorer la synthse et l’utilisation des hydrocarbures aromatiques polycycliques base d’azote et de bore comme nouveaux semiconducteurs organiques pour des transistors film mince.
  • L’Universit McMaster, Canada : Newtonian and Non-Newtonian Fluid Slot and Dip Coating Studies Based on Empirical and Computational Flow Dynamic (CFD) Methods – L’objectif est de mettre au point des modles mathmatiques pour dterminer des conditions d’enrobage requises pour obtenir des couches photoconductives minces et de haute qualit de la prochaine gnration.
  • L’Universit d’Ottawa, Canada : Design and Synthesis of Model Organic Electron Transport Materials – Cette recherche vise tablir des rgles de conception pour de nouveaux matriaux de transport d’lectron en vue de l’utilisation des applications lectroniques de la prochaine gnration.
  • L’Universit York, Canada : Palladium catalyzed aminations and the use of microwave-assisted continuous flow organic synthesis – Ce projet permettra d’tudier l’utilisation d’un catalyseur amlior pour la constitution d’un joint de carbone-azote en vue de la synthse de nouveaux matriaux conjointement avec le chauffage par micro-ondes et les systmes microracteurs.
  • L’Universit Clarkson, Potsdam, N.Y. : Studies of Adhesion between Polymer Particles and Surfaces – Le projet permettra d’tudier les forces interactives fondamentales entre les particules polymriques et diverses surfaces, ce qui fournira Xerox des donnes sur le processus de fabrication du toner.
  • London School of Economics, Royaume-Uni : Global Quantitative Economic Models of Document Lifecycle Services – Le projet vise construire et valider les premiers modles quantitatifs au monde de l’conomie d’une gestion de document, partir de la cration jusqu’ la recherche et l’archivage long terme, en passant par la production. Ce projet comprendra des modles d’utilit, d’tablissement de prix, d’actifs et de liens parmi les acteurs concerns.
  • Louisiana State University, Baton Rouge, LA : Robust Control System Design – L’objectif du projet est de mettre au point des algorithmes de contrle robustes et efficaces pour les systmes, tels que les appareils pour l’impression couleur avec une non-linarit leve et un facteur d’incertitude.
  • L’Universit Princeton, N.J. : Ultra-low Density Supported Nanocylinder Arrays Grown with Self-Assembled Block Copolymer Templates – Cette tude vise mettre au point des critres de conception de la prochaine gnration des metteurs d’lectron bien dfinis, l’aide de la nanotechnologie d’auto-assemblage des copolymres blocs.
  • L’Universit de Rochester, N.Y. : Industrial Associates membership – Ce programme de l’Institute of Optics permet de soutenir les tudiants universitaires de l’Institut, tout en offrant des possibilits pour les employs de Xerox d’augmenter leurs connaissances sur les rcentes perces technologiques en optique et de participer aux cours d’t dans ce domaine.
  • Polymer Institute of the Slovak Academy of Sciences, Bratislava, Slovaquie: Molecular Characterization of Complex Industrial Polymers – Ce projet de recherche vise l’tude des techniques chromatographiques avances pour faciliter l’identification molculaire et la caractrisation de systmes polymres complexes.
  • State University of New York College of Environmental Science and Forestry, Syracuse, N.Y.: Biodegradable “Green Polymers” from Renewable Resources – L’objectif de ce projet est de fabriquer et de caractriser les plastiques biodgradables provenant de la biomasse forestire renouvelable, telle que les saules croissance rapide, d’autres bois durs, le panic raide et les tiges de mas.
Grce un modle qui soutient des innovations favorisant une collaboration ouverte entre les intervenants des entreprises prives comme Xerox et d’importantes universits, notre programme permet d’acclrer la recherche de base pour toute la collectivit, a prcis Gregory Zack, prsident du Comit des affaires universitaires de Xerox. Le programme permet de soutenir la collectivit universitaire tout en dveloppant les frontires de la connaissance de chacun; il permet nos scientifiques d’augmenter leur base de connaissances et d’tablir des liens troits avec leurs collgues universitaires. Nous esprons pouvoir appliquer la recherche aux projets sur lesquels nous travaillons au sein de nos laboratoires.

Depuis que le programme de subventions du Comit des affaires universitaires a t mis sur pied il y plus de 20 ans, Xerox a accord plus de 16 million de dollars plus de 300 projets de recherche pour une varit de disciplines techniques. Chaque anne, 40 projets sont financs dans 30 collges et universits. Les tudiants et les facults ne sont pas tenus de dmontrer des rsultats spcifiques et les travaux de recherche ne sont pas la proprit de Xerox.

Tout collge ou universit est admissible un financement mais ne peut en faire la demande directement. Un scientifique ou un chercheur de Xerox doit plutt prsenter une proposition au Comit des affaires universitaires de Xerox qui comprend des reprsentants l’chelle de l’entreprise.

Xerox et le soutien de l’enseignement

Xerox verse un contribution de plus de 2 millions de dollars par anne par le biais d’une varit de programmes ducatifs, notamment des subventions des Affaires universitaires, des bourses d’tudes offertes aux minorits dans le secteur technique, des bourses d’tude dans plus de 140 collges et universits et des programmes d’quivalence de dons relativement des tablissements d’enseignement. Xerox contribue galement soutenir des programmes de sciences dans des coles par une aide bnvole du Programme de consultants en science de Xerox au niveau lmentaire et en offrant un encadrement dans les coles secondaires auprs des quipes FIRST Robotics. Pour de plus amples renseignements propos des programmes de recherche chez Xerox, visitez le site www.xerox.com/innovation

Source pour les clients :

Pour plus de renseignements sur la fondation Xerox, visitez le site www.xerox.com/citizenship.

Source pour les mdias :

Laura Mergelas, Xerox Canada, 416 733-6216 (bureau), 647 801-2711 (cellulaire), laura.mergelas@xerox.com

Lawrence Cummer, Environics Communications, 416 969-2747, lcummer@environicspr.com

NOTE AUX RDACTEURS : Pour de plus amples renseignements sur Xerox, visitez le site www.xerox.com. Pour recevoir les fils de nouvelles RSS, visitez le site www.xerox.com/news. XEROX est une marque de commerce de XEROX CORPORATION.