31 juillet 2015 – Mississauga (Ontario) – Les manufacturiers canadiens pourront bientôt compter sur un nouveau centre de fabrication, construit à Mississauga, pour favoriser le développement de matériaux intelligents destinés à plusieurs secteurs de l’économie mondiale, dont ceux des soins de santé, de l’automobile, de l’aérospatiale et de la défense. L’honorable Ed Holder, ministre d’État (Sciences et Technologie) et Stella Ambler, députée de Mississauga Sud, ont annoncé aujourd’hui que le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) investira 25 millions de dollars dans la construction du nouveau Centre de fabrication de matériaux de pointe à Mississauga et s’associera à Xerox pour la commercialisation des matériaux de pointe. Le secteur manufacturier, qui emploie quelque 1,7 million de Canadiens, est l’un des moteurs de l’économie canadienne et une source de prospérité pour le pays.

La collaboration entre le CNRC et le Xerox Research Centre of Canada est née du désir de stimuler l’innovation dans le domaine des technologies émergentes au profit du secteur manufacturier canadien en pleine évolution.

La nouvelle installation qui devrait être construite sur le campus du Xerox Research Centre of Canada (XRCC) fait écho à la volonté exprimée par le premier ministre Stephen Harper en novembre 2014 d’injecter 380 millions de dollars dans l’infrastructure des laboratoires fédéraux. Le projet s’inscrit dans un engagement plus vaste de 5,8 milliards de dollars visant le renouvellement et l’enrichissement de l’infrastructure publique à l’échelle du pays. Les sommes consacrées à l’amélioration de l’infrastructure canadienne se traduisent par des gains de productivité et de la création d’emplois, en plus de favoriser de manière durable la croissance et la prospérité dans toutes les régions.

Conçus pour servir de catalyseur au développement de matériaux de pointe novateurs, le partenariat et la nouvelle installation à la fine pointe de la technologie qui en résultera donneront aux chercheurs un accès à des compétences et à une infrastructure de calibre mondial pour mettre au point et intégrer de nouveaux matériaux intelligents dans un large éventail de produits.

Faits en bref

  • Possédant des compétences uniques au Canada, les chercheurs du XRCC, division de Xerox Canada Inc., sont aux premières loges de l’innovation dans le domaine des matériaux sur la scène mondiale. Le XRCC se démarque notamment dans les domaines des matériaux de pointe, des matériaux durables, de l’électronique imprimée, de la fabrication additive et des procédés continus

  • Le budget fédéral de 2015 prévoit des investissements dans des activités de recherche-développement de calibre mondial, dont 1,5 milliard de dollars sur cinq ans pour réaliser la nouvelle stratégie en sciences, en technologie et en innovation du gouvernement fédéral.

  • Depuis 2006, le gouvernement a consacré des sommes importantes pour soutenir l’infrastructure publique dans toutes les régions du pays. Le Plan d’action économique de 2013 comportait une enveloppe de 70 milliards pour l’infrastructure publique sur dix ans, dont le Nouveau Plan Chantiers Canada de 53 milliards de dollars destiné à l’infrastructure des provinces, des territoires et des municipalités en vue de stimuler la croissance économique, la création d’emplois et la productivité.

Citations

« Le succès de l'économie canadienne, la prospérité des collectivités et le bien-être des familles sont tributaires des progrès réalisés en sciences, en technologie et en innovation de pointe. Le partenariat annoncé aujourd'hui sera un catalyseur de développement de produits novateurs et de nouvelles méthodes de production qui hisseront les entreprises canadiennes au premier plan dans le domaine de la fabrication en haute technologie. » - L'honorable Ed Holder, ministre d'État (Sciences et Technologie)

« Notre gouvernement est résolu à accélérer la commercialisation des fruits de la recherche. La nouvelle installation qui sera construite favorisera le développement de matériaux de pointe de nouvelle génération dont les manufacturiers canadiens ont besoin pour être plus concurrentiels sur les marchés mondiaux, tout en créant des emplois à Mississauga et ailleurs au Canada. » - Stella Ambler, députée de Mississauga Sud

« Nous comprenons bien l’importance de fournir aux manufacturiers l’avantage concurrentiel dont ils ont besoin pour consolider leur compétitivité sur les marchés mondiaux, tandis qu’ils déploient des efforts pour assurer leur croissance et leur prospérité. Les entreprises qui adoptent des technologies et des procédés de fabrication de pointe se dotent d’un avantage considérable pour offrir des activités et des produits à forte valeur ajoutée. » - John R. McDougall, président du Conseil national des recherches du Canada

« Il y a plus de quatre décennies, Xerox a réalisé une contribution importante à l’infrastructure du savoir du Canada en créant le Xerox Research Centre of Canada, notre centre mondial de recherche sur les matériaux de pointe. En jumelant nos chercheurs d’élite et notre infrastructure de laboratoire aux ressources du CNRC pour nous attaquer à des domaines tels que l’Internet des objets, nous obtiendrons une force de frappe extraordinaire capable d’accélérer l’innovation – ici même au Canada et à l’étranger. » - Sophie Vandebroek, directrice de la technologie chez Xerox et présidente du Xerox Innovation Group

« L’innovation est un élément essentiel pour préserver la vigueur de l’économie canadienne à long terme. L’annonce faite aujourd’hui cristallise notre engagement de longue date à soutenir la capacité du Canada en matière d’innovation et de commercialisation des résultats de la recherche menée en partenariat avec le CNRC. » - Paul Smith, vice-président, Xerox Research Centre of Canada

Liens supplémentaires