NORWALK, Conn., le 15 sept. 2015 – Afin d’aider les entreprises et les gouvernements à mieux sécuriser les produits au fur et à mesure qu’ils sont distribués, Xerox (NYSE: XRX) annonce aujourd’hui le lancement de deux étiquettes électroniques (également appelées « mémoires imprimées ») qui peuvent saisir et emmagasiner de l’information sur l’authenticité et l’état des produits.

La mémoire imprimée Xerox est une étiquette imprimée hautement sécuritaire contenant jusqu’à 36 bits de mémoire réinscriptible qui peuvent emmagasiner jusqu’à soixante-huit mille milliards de points de données. Ainsi, ces étiquettes peuvent servir à déterminer si un produit est authentique tout en permettant de savoir comment il a été manipulé au cours de sa distribution.

Le second produit, une mémoire imprimée Xerox avec protection cryptographique, comporte un code unique imprimé et chiffré (tel un code-barres QR) dans la mémoire. Il ne peut être lu que par du personnel autorisé utilisant un lecteur qui établit une connexion avec une application sécurisée d’un téléphone intelligent. Cette combinaison d’une mémoire imprimée et d’un code imprimé chiffré crée une des solutions anti-contrefaçon les plus sécuritaires actuellement sur le marché. Elle est idéale pour des applications diverses allant du suivi et de la sécurité des produits pharmaceutiques à la protection des timbres de taxes ou de droits pour les agences gouvernementales. La fonction de sécurité cryptographique, mise au point par PARC, une société de Xerox, est une caractéristique additionnelle des étiquettes à mémoire imprimée.

« Cette innovation permet d’assurer l’intégrité d’un produit, à partir du moment où il quitte l’usine jusqu’à ce qu’il soit entre les mains du client », précise Steve Simpson, vice-président chez Xerox, responsable de la mémoire imprimée Xerox. « Nos produits de mémoire imprimée constituent un moyen efficient et très sécuritaire d’authentifier et de vérifier l’information sur un produit tout au long de son parcours dans les divers canaux de distribution ou au cours de son utilisation. »

Les méthodes habituellement utilisées pour lutter contre la contrefaçon, c’est-à-dire l’encre invisible, les hologrammes et les étiquettes RFID, peuvent être copiées et leur mise en application peut souvent être coûteuse. À l’opposé, la mémoire imprimée Xerox avec protection cryptographique offre aux propriétaires de marques une solution anti-contrefaçon peu coûteuse et difficile à déjouer, car chaque étiquette est chiffrée individuellement.

En décembre 2014, Xerox a obtenu une licence d’utilisation de la technologie de mémoire imprimée exclusive de Thin Film Electronics ASA, une société norvégienne chef de file dans le développement et la commercialisation de produits d’électronique imprimée. En vertu de ce contrat de licence, Xerox prévoit produire des mémoires imprimées à son usine de Webster, N.Y. Au cours des dernières années, PARC, une société de Xerox, et ThinFilm ont collaboré au développement d’étiquettes intelligentes basées sur la mémoire adressable de Thinfilm (TM).

Les produits de mémoire imprimée seront présentés à Pharma Expo, une conférence et foire commerciale sur le traitement et l’emballage des produits pharmaceutiques qui se tiendra du 28 au 30 septembre à Las Vegas. Pour plus d’information : printedmemory@xerox.com.